L'humanité est-elle une cellule embryonnaire d'un cerveau cosmique ?: Essai por MICHEL BOURDINAUD

L'humanité est-elle une cellule embryonnaire d'un cerveau cosmique ?: Essai por MICHEL BOURDINAUD

Titulo del libro: L'humanité est-elle une cellule embryonnaire d'un cerveau cosmique ?: Essai

Autor: MICHEL BOURDINAUD

Número de páginas: 73 páginas

Fecha de lanzamiento: October 24, 2015

Nombre del archivo: l-humanit-est-elle-une-cellule-embryonnaire-d-un-cerveau-cosmique-essai.pdf


* You need to enable Javascript or disable adblock
in order to read online

Leer on-line  L'humanité est-elle une cellule embryonnaire d'un cerveau cosmique ?: Essai

MICHEL BOURDINAUD con L'humanité est-elle une cellule embryonnaire d'un cerveau cosmique ?: Essai

Notre univers est un fragment échappé du chaos au travers du bigbang. Cristallisé sous une forme stable, il a la caractéristique remarquable de permettre la vie.
Pour prendre conscience de ce qu’il est, il doit posséder des moyens de compréhension.
C’est pour les obtenir qu’une sorte de code génétique, un ADN cosmique inscrit dans les paramètres du bigbang, guiderait la complexification continue de la matière depuis les particules élémentaires jusqu’à des observateurs conscients.
Sur terre comme dans d’autres systèmes planétaires aux conditions favorables, il provoquerait l’apparition de créatures pensantes.
Il les conduirait ensuite à rassembler leurs moyens intellectuels en intelligences collectives.
Sous son influence encore, celles-ci tendraient à se rapprocher les unes des autres, et leur association constituerait la matière grise que l’univers recherche.
L’humanité, déjà en marche vers une concentration planétaire sur la toile internet, suit le chemin qui mène à ce cerveau cosmique dont elle serait une cellule encore embryonnaire.
Or elle traverse aujourd’hui une crise gravissime : son mode de fonctionnement dépassé dévaste la planète et ses comportements irrationnels la mènent au bord de l’autodestruction. Il lui faut donc se réformer profondément.
Si elle comprend que son rôle est d’apporter à l’univers la connaissance de ce qu’il est, elle doit saisir cette opportunité pour refonder son système socio-économique autour de cette mission.
Mais pour poursuivre son parcours, il lui faudra réussir un examen de passage comportant deux épreuves décisives : mettre fin à la ruine de la planète, et parvenir au contrôle absolu des moyens de destruction qui la menacent.